AR
AlpineRenault.com
Site Amateur pour tous les Passionnés Alpine et Renault Sport - passionnés en ligne
AlpineRenault.com
 Nouveau : Nouvelle version du site !

    Home ASP STARC Liste Forum Chat Votes Photos Divers    
 
 
 

 

  Rallye FAR Sud-Est 2007  
  Promenade ensolleilée entre FARNautes  
   
   
 

Un dimanche ensolleilé à la montagne... ou la très chaleureuse et sportive randonnée de joyeux fous roulant sur leurs drôles de machines sur quelques routes tortueuses des Alpes de Haute Provence, le 21 octobre 2007

'A Jean Rédélé par qui tout a commençé.'

S’il n’y avait pas le FAR, s’il n’y avait pas « Jaune vanille 3424 » (pour les initiés une 1600SC de 1974), si je n’étais pas à la retraite, s’il n’y avait pas quelques doux dingues dans le Sud-est, je ne serais pas en train d’écrire encore sous l’émotion d’un merveilleux voyage de prés de 3000 Kms à travers la France profonde en évitant les grands axes.

Tout cela parce que Jean Louis B. a lancé l’idée sur le FAR, parce que j’ai vu parmi les premiers inscrits l’ami Daniel et sa 1300VC de référence, alors j’ai dit à ma chère « jaune vanille 3424 » qu’elle allait pouvoir jouer et folâtrer avec ses petites cousines.

Après une descente dans le sud par le Massif Central, je passe en Avignon première étape pour récupérer l’ami Georges et au petit matin, par temps très sec et froid direction la Brillanne où nous sommes convoqués par le Gentil Organisateur, devant le Café des Sports lieu où s’arrêtaient autrefois les cars des Marseillais montant faire du ski. Nous arrivons les derniers, ce qui est après tout normal puisque « Jaune vanille 3424 » vient du plus loin et elle rejoint sur le parking ses cousines alignées comme à la parade.

Il y a deux autres berlinettes, des vraies dirait mon fils car elles sont bleues, la bien connue 1300VC de l’ami Daniel, et une autre toute fraîche sortie de restauration et appartenant à Erikreation ; dans le droit fil de la philosophie de Jean Rédélé, à savoir utiliser la banque d’organes de Renault, Erik a monté et cela est très propre un moteur de Clio.Les 310 sont en nombre, 3 V6 et 2 4cyl.

Tout d’abord la V6 bleue du gentil organisateur qui jouera le rôle de pilote pendant toute la randonnée, la noire de Gérard Sacco un sympathique conteur méridional et la blanc nacré de Patrick Fiora,tout heureux d’avoir été repêché au dernier moment suite au forfait tardif d’un participant.

Les 2 A310 4cyl. sont toutes les 2 bleues et possèdent chacune une histoire pittoresque et originale, celle de Tatane73 vient de son papa qui l’avait acheté neuve en 1972, celle du discret Marcus 22 de la grange d’un copain où elle a séjourné pendant de nombreuses années. 

Nos Alpine sont accompagnées de 3 cousines très délurées, 2 R5 Turbo2, la noire appartenant à Laury la seule femme pilote de notre ballade, la rouge à Georges Lauret (cette dernière dans un bout de ligne droite me doublera plus tard dans l’après-midi pour que je puisse me régaler du rugissement de son moteur boosté par le turbo) et une R5A Groupe II pilotée par Taz83.

Suivant notre Guide dans sa A310, nous entrons tout de suite dans le vif du sujet par la route de la montagne de Lure, en passant à proximité de Lurs ; avec Georges nous avons le temps d’évoquer la fameuse affaire criminelle qui a eu ce lieu pour théâtre et restée toujours mystérieuse même si la justice a tranché et pour ma part je me régale car devant moi j’admire la 1300VC de Daniel qui slalome d’un virage à l’autre et dans mon rétro l’autre berlinette celle avec le vigoureux moteur Clio.

Jean Louis nous a vraiment concocté un parcours excitant, sans trop de trafic, à part de courageux cyclistes que nous respectons, d’autant que Gérard Sacco et moi nous pratiquons aussi ce genre de discipline masochiste. Les arrêts sont nombreux permettant de faire des photos des participants, d’admirer des paysages somptueux d’autant que soleil et ciel bleu sont de la partie, et d’apprécier le charme discret des vieilles pierres des villages provençaux.

Mais on n’oublie pas de rouler et quand l’occasion se présente d’attaquer gentiment en particulier dans une mythique spéciale du Monte-Carlo le col de FontBelle qui culmine à 1304m et où en dépit de ma réputation de « Snowman » les routes sont bien sèches permettant d’enfiler les épingles et les virolos en toute sécurité. Et cela ne nous empêche pas quelque part dans notre tête de nous prendre pour Andruet, Nicolas ou Thérier, pilotes emblématiques qui parmi tant d’autres ont contribué à forger la légende.

Comment trouver un restaurant capable d’accueillir plus de 20 personnes et leurs montures dans un cadre sublime avec vue imprenable, une nourriture exquise, un accueil chaleureux, avec une météo de rêve, nous l’avons tous rêvé …et Jean Louis nous l’a réalisé.

Dans le petit village de Thoard notre guide nous a fait prendre une "draille" abrupte montant (en première parfois) sinon au Paradis du moins à une ferme auberge tenue par la famille Wisner. Au cours du repas mélange de mets exquis à base des produits de la ferme, nous avons eu l’occasion de mieux faire connaissance en nous racontant et surtout en narrant l’historique de nos légendes à roulettes.

Décidément en paraphrasant W.C Fields celui qui possède une Alpine ne peut être foncièrement mauvais. Et cerise sur le gâteau notre hôte nous a emmené dans sa grange pour nous faire découvrir sa collection personnelle de sportives italiennes, toutes dans leur jus mais en état de fonctionnement : une Lancia 1600HF, une Zagato coque Alu, un coupé Alfa Bertone 1600, un coupé Fiat sport 2300 et joyau de la couronne un cabriolet Alfa double arbres d’avant guerre !

Mais il faut déjà se quitter, et après une dernière séance de photos le convoi redescend dans la vallée pour rejoindre Digne et attaquer l’autre spéciale du Monte-Carlo, le col de Corobin. Dans la montée notre Gentil Organisateur prend de l’avance après de nous avoir demandé de passer les uns derrière les autres en laissant un espace afin de pouvoir nous prendre personnellement en photos et en action.

La journée a passé vite trop vite déjà le soleil décline et en bas dans la vallée l’A3104cyl. de Tatane73 nous quitte pour rentrer sur Cannes, puis quelques kilomètres plus tard cela sera le tour des Varois de nous quitter, le reste de la flotte se regroupant pour atteindre Oraison pour un dernier arrêt et un pot d’adieu et nous trouverons pas assez de mots pour remercier Jean Louis notre Gentil Organisateur pour cette journée exceptionnelle.

Pour ma part avec jaune vanille 3424 la fête n’est pas terminée car la route du retour est longue d’autant qu’il est prévu une remontée par les petites routes à travers les Cévennes, l’Ardèche et la Haute-loire, ce qui ne fait pas peur à cette légende, mais ceci est une autre histoire.

27-10-2007 - AlpineRenault.com

 
 
 
 

Mailing List 
 
Chat 
Forum 
Mailing List 
Email 


Sondages 
 

Démarrage 
Favoris 
 
 
 
    Home ASP STARC Liste Forum Chat Votes Photos   Divers    
                           
1757591
AlpineRenault.com
Site amateur pour tous les Passionnés Alpine et Renault Sport
15-08-2018 19:06
Copyright © 1998-2018 - Alpine Sport Promotion -
 
Site Internet déclaré à la CNIL sous le n° 1135570