Jean-Pierre Nicolas and Alpine

Entered at Alpine in 1968, after many exploits on R8 Gordini, Jean-Pierre Nicolas remained faithful to Alpineuntil 1976, taking part in most of adventure. From R8 to A310, he all drove them: 1300, 1600, 1800, 1860, A310 4 cylinders, the protos A210 and even R12 and R17 Gordini. Here thus some memories on these models.

Read more...
 

Last News

With the FARNaute, Christian Blois and FAR, le Russenberger company will make for the last time, a serie of switches for Alpine A310 1600, Alpine A310 V6 and Alpine A110 1600SX last version.

Read more...
 

Français - English ?

Galleries on AR

A3984F42457B-34.jpg

Models on FAR

miniatures_008.jpg
Home arrow Magazine arrow Special arrow Histoire des A110... au 1/43 (suite)
Histoire des A110... au 1/43 (suite) Print E-mail
Written by Va110   
08-28-2010
Article Index
Histoire des A110... au 1/43 (suite)
9. Quand Solido se diversifie
10. Retour en Provence
11. Du décal au kit complet
12. La Grosse Cavalerie
13. Les "presses"
14. La Collection
15. Du Kisoque à la boutique
16. Touvailles du Net
Conclusion
Remerciements

9. Et les autres...

La A110 aura inspiré de nombreux artisans.
Pour être complet sur le sujet, nous allons nous arrêter dans un premier temps sur ceux qui l’ont reproduit en une ou deux versions. Nous verrons ensuite dans les prochains chapitres le cas de deux artisans ayant développés une gamme plus complète.

Le Phoenix
En 1993, André Marie Ruf rejoint Le Pheonix. Il propose en 1994 sous cette marque son interprétation de la 1600S. Le kit est en white metal, fidèle à la tradition du Maître.
Image
Photo trouvé sur le net

Quelques modèles seront vendus tout monté, certains dans la configuration Monte Carlo 1971.
Cette dernière version fera d’ailleurs l’objet d’un transkit, comme un clin d’œil pour rappeler le début de l’aventure. Cette fois, les pièces en white-metal fournies permettent d’améliorer l’intérieur et de remplacer les jantes.

Quatre ans plus tard, le kit ressortira modifié pour reproduire la version victorieuse en Corse en 1970 aux mains de Jean Claude Andruet.
Image
Photo trouvé sur le net

DUVI
En juillet 1997, Duvi va proposer une reproduction de la version 1600SX.
L’idée est bonne mais la réalisation loin d’être convaincante. En fait, malgré une ligne générale bien rendue, ce modèle souffre comme tous les autres modèles de cette gamme d’une finition qui n’est définitivement pas à la hauteur de la concurrence.
Les moules seront ensuite repris par BTV, un artisan français qui proposait des modèles tout montés. Le transfert ne s’est malheureusement pas accompagné d’une amélioration de la qualité.
BTV aurait produit sur demande une version ouvrante de la 1600SX ainsi qu’un cabriolet, lui aussi avec portières et capots ouverts. Il s’agirait à priori de commandes spéciales, réalisées à l’unité.

Paradcar
Cet artisan spécialisé dans la reproduction de voitures françaises a proposé une version cabriolet 1963 de la A110.
La ligne est réaliste et quelques détails tels que poignées de porte, phares et essuie-glace sont rapportés.
Image
Source ebay

Fir’mini
L’artisan stéphanois est le seul à s’être intéressé à des A110 utilisées en VEC. Il propose en 1990 la reproduction de la machine utilisée par Aubert en 1987, puis en 1992 vient le tour des voitures de Mocellin et Mousset engagées au Var 1991.

Ci dessous, les planches de décals posées sur des miniatures "presse" modifiées
Image

Sur la base d’une version 2 phares il proposera ensuite en 1993 deux modèles reproduisant les machines utilisées par Delagneste-Rozinski et Orsini-Vinatier à la Targa Florio 1966, ainsi que celle de Bianchi en Corse en 1965.
La finition reste correcte et les miniatures sont sympathiques.
La gravure des décals est fine et celles ci se posent facilement. Les versions proposées sont très intéressantes.
Image
Photo: fafa423

Axel’R
Le Montpelliérain aura deux berlinettes à son catalogue, mais il s’agit de A108. Il proposera par contres des planches de décals permettant de reproduire les voitures utilisées aux Cévennes par Bianchi en 1964 et Wolleck en 1969.
Image

Il a par contre à son programme plusieurs A110 dont nous suivrons la sortie avec attention.

Mini Racing
Curieusement, l’artisan de Nogent attendra juillet 2008 pour mettre une A110 à son catalogue.
Il s’agit de la barquette réalisée par le Niçois Albisson et utilisée à la Ronde Cévenole 1969. Le modèle est originale et la réalisation fine.

RR Miniatures
Cette artisan, d’habitude plutôt spécialisé dans les Citroën, propose en kit résine un des tous premiers cabriolets, basé sur la carrosserie à deux phares et jupe arrière de A108.
La gravure semble fine et la ligne plutôt bien traitée.

Arena
L’artisan transalpin met à son catalogue sous la référence ARE 176 la reproduction de la A110 vainqueur au Rallye des 2 Vallées en 1975.
Selon Aréna, le modèle serait d’origine DD Modèle, sur lequel je n’ai aucune information.
Image
Photo issue du site Arena

KitCar43
La boutique catalane va nous proposer deux versions.
En 2008, une planche de décals permet de faire la version utilisée en Catalogne au rallye Costa Brava 1975. La planche est complétée par un additif dont on ne sait pas trop s’il s’agit d’un correctif, ou d’un complément pour réaliser une variante.
Il faut dire que la notice très succincte et le manque de photo d’époque n’aident pas à savoir précisément ce qu’il en est.
Le modèle est aussi disponible en tout monté, la base utilisée semblant être d’origine IXO.
Image
Photo issue du site KiteCar43

En septembre 2009, cette même boutique propose la très surprenante Alpinche. Il s’agit d’un A110 équipée d’un flat 6 Porsche, utilisée par le pilote et préparateur Reverter dans les années 70.
Le modèle est en résine et est proposé uniquement monté. Les photos ci dessous permettent d’apprécier la finesse de la réalisation.
Image
Image
Photos rog551

MS Moulage - Hostaro
Le cas de Marcel Servettaz, artisan savoyard, est un petit peu différent. Il va proposer à partir de 1987 non pas une seule A110, mais toute la gamme des versions civiles de la A110 à 4 phares.
Sur la base d’un master signé Hostaro et en faisant les modifications qui s’imposent, c’est donc 12 versions différentes qui seront mises à son catalogue.
La voiture est bien reproduite, avec toutefois un nez un peu trop pointu à mon avis. Le châssis porte la référence « MS Moulage Alpine A110 Réf. N. 1 » et « Maquette HOSTARO »
Les détails sont finement rapportés et bien entendu adaptés à chacune des versions reproduites. Par contre, les roues auraient gagnées à être mieux traitées et mieux positionnées, surtout à l’arrière.
Un excellent article sur le sujet se trouve sur le site du BAC2S (Berlinette Alpine Club des 2 Savoies).
Image
Photo F Gaveau, site BAC2S


Certains artisans vont commercialiser uniquement des planches de décals, à l’instar de ce que faisait Graphyland.
En 2009, ReStart, proposera ainsi plusieurs planches de décals permettant de reproduire quelques nouvelles variantes.
Hormis les classiques versions usine 1969, les planches les plus intéressantes sont celles qui permettent de reproduire la tentative de qualification au Mans 1971, et plus original, deux versions utilisées à Sebring en 1965 pour les besoins d’un film sur Michel Vaillant.
La diffusion est plus que confidentielle : hormis sur ebay, je n’ai trouvé ces planches qu’une fois à Lohéac.

Ci dessous, les versions Essais Le Mans 1971 et Tour de France 1969
Image

En passant les frontières, on pourra citer la marque Tchèque RejiModel qui propose la déco de la machine de Hubacek au Skoda Rally de 1974, ainsi que Automobilina, un artisan italien qui a toute une gamme de planches pour des versions ayant couru la Targa Florio.



 
Next >