Jean-Luc Thérier

Pour beaucoup, Jean-Luc Thérier a été sans conteste, le meilleur pilote de Rallye que l'on ait connu. Retrouvez-le sous en 1985 dans le numéro 200 de la revue Echappement.

Lire la suite...
 

Dernières Nouvelles

Sous l'impulsion de Christian Blois et du FAR, la société Russenberger lance une dernière fabrication d'interrupteurs pour Alpine A310 L4 et V6 et Alpine A110 1600 SX dernière version. 

Lire la suite...
 

English - Français ?

Galeries sur AR

E86AD8DD391E-15.jpg

Miniatures sur le FAR

miniatures_012.jpg
Accueil arrow Magazine arrow Hors-Série arrow Histoire des A110... au 1/43 (suite)
Histoire des A110... au 1/43 (suite) Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Va110   
28-08-2010
Index de l'article
Histoire des A110... au 1/43 (suite)
9. Quand Solido se diversifie
10. Retour en Provence
11. Du décal au kit complet
12. La Grosse Cavalerie
13. Les "presses"
14. La Collection
15. Du Kisoque à la boutique
16. Touvailles du Net
Conclusion
Remerciements

10. Retour en Provence…et la boucle est bouclée

Héco Modèles va aussi s’intéresser à la berlinette. Cet artisan dont l’activité a débuté en 1979 se positionne sur le haut de gamme. Ses modèles sont quasiment exclusivement proposés tout monté, sur socle.

En 1993, il propose une première version de la A110. Il s’agit d’une 1600SC dont les lignes générales vont penser à celle des kits Starter. Simple coïncidence due à l’utilisation d’une source d’inspiration commune, ou transfert de technologie ?
L’année suivante, c’est au tour d’une 1800 Gr4 d’être commercialisé. Cette fois, on se rapproche plus de la finesse d’une Provence Moulage.
Plusieurs autres versions seront ensuite commercialisées, dont certaines curieusement très proches de celles proposées par Provence Moulage.

Ci dessous les deux premières Heco Modèles :
ImageImage

ainsi que deux des quinze versions compétitions
ImageImage
Ces images sont issues du site HecoModèles (je n'ai pas le plaisir d'avoir pu m'en offrir une...)

En 2007, Heco Modèles, devenu entre temps Heco Miniature suite à la fusion avec Miniatures du Chateau, rachète Provence Miniatures Automobile.
Il faut faire là un petit rappel historique. Provence Moulage a eu dans le courant des années 1990 une histoire plutôt mouvementée, faite de rachat et de cession. En 2004, elle est reprise par Norev. Une partie de ses anciens employés fondent alors Provence Miniature Automobile, en reprenant certains des moules.

En 2008, Heco Miniature propose une ultime version de la A110, dont la caractéristique principale est de disposer de capots et portières ouvertes.
Cette miniature sera un temps disponible sous la marque Challange, marque qui regroupait les modèles très haut de gamme de Héco Modèles.


Fin 2008, cette gamme est reprise par EHL43, qui relancera la marque PMA, Provence Miniatures Automobiles.
Partant de la base ainsi disponible, PMA va décliner de nombreuses versions autour de la configuration ailes pagode, reproduisant ainsi 3429 et 3430 utilisées par Darniche et Andruet au Critérium des Cévennes 1971, le proto utilisé par Jullien à la Ronde Cévenlole 1973, la Turbo des Cévennes 72 et la voiture victorieuse en Corse en 1973. Cette dernière sera aussi disponible en version ouvrante.
Il va compléter sa gamme avec une version ailes bulle qui permettra de reproduire les diverses machines utilisées dans les Cévennes en 1975 par Henry (Ronde Cévenole, Critérium) ou Serpaggi (Critérium).

Ci dessous la version Monte Carlo 1973 en configuration ouvrante, puis normale, et la version Ronde Cévenole 73
Image
Image
Image
Images issues du site EHL43 (lorsqu'il était encore accessible).



 
Suivant >