Jean-Pierre Nicolas et Alpine

Entré chez Alpine en 1968, à la suite de ses exploits sur R8 Gordini, Jean-Pierre Nicolas est resté fidèle au poste jusqu'en 1976, participant à la plus grande partie de l'épopée. De la R8 à l'A310, il les a toutes conduites : les 1300, 1600, 1800, 1860, les A310 4 cylindres, les protos A210 et même les R12 et R17 Gordini.

Lire la suite...
 

Dernières Nouvelles

Sous l'impulsion de Christian Blois et du FAR, la société Russenberger lance une dernière fabrication d'interrupteurs pour Alpine A310 L4 et V6 et Alpine A110 1600 SX dernière version. 

Lire la suite...
 

English - Français ?

Galeries sur AR

0A1210C33929-27.jpg

Miniatures sur le FAR

miniatures_014.jpg
Accueil arrow Magazine arrow Hors-Série arrow Histoire des A110... au 1/43 (suite)
Histoire des A110... au 1/43 (suite) Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Va110   
28-08-2010
Index de l'article
Histoire des A110... au 1/43 (suite)
9. Quand Solido se diversifie
10. Retour en Provence
11. Du décal au kit complet
12. La Grosse Cavalerie
13. Les "presses"
14. La Collection
15. Du Kisoque à la boutique
16. Touvailles du Net
Conclusion
Remerciements

Chapitre 11 : Du décal au kit complet, une gamme spécialisée …

En 1996, apparaît un nouvel acteur : CB Com.
Il se fera assez rapidement une spécialité de traiter la berlinette puisqu’il va proposer au final 110 références (si, si, ça ne s’invente pas) pour reproduire ou améliorer ce modèle.
D’ailleurs, une page de son site internet sera même dédiée à Alpine.
Dans un premier temps, il va proposer uniquement des planches de décals, puis va petit à petit enrichir sa gamme d’accessoire (roues, élargisseurs d’aile, spoiler…), pour au final proposer une caisse complète à adapter sur la toujours fidèle Solido ainsi que des kits complets.
Le kit complet semble avoir été inspiré par la Vieille Dame de Oulins, mais amélioré au niveau de la face avant.

Il laissera dans le milieu de la miniature un sentiment plus que mitigé et l’impression d’être passé à coté de quelque chose qui aurait pu être grand.
Si ses premières productions sont de bonne qualité, la situation va rapidement se dégrader : les planches de décals sont souvent incomplètes et la taille de nombreux stickers pas du tout conforme. Sur ces dernières productions, les lettrages sont souvent imprimés sur un fond de la couleur de la caisse, qu’il est quasiment impossible de faire coïncider avec la nuance de la peinture utilisée. Quant aux kits, ceux qui en ont montés n’en gardent pas un très bon souvenir.
C’est d’autant plus dommage que les versions proposées sont très souvent inédites et très intéressantes.

Il cessera son activité fin 2006 et son catalogue sera repris par RM, Rallye Miniature qui ne gardera comme référence que les planches de décals seules

Quelques images de celles que j'ai réalisé :

CB Com et la Corse : Panic, 1981 (sa première référence pour les A110); Soriano, 1978
Image

Picone, Tour de Corse 1975; Henry, Monte Carlo 1973
Image

Boucher, Coeur de France 2004 (révélatrice du problème de retrouver la bonne nuance entre la couleur du fond de la décal et celle de la voiture)
Image

Andruet, Critérium des Cévennes 1971 (annoncée comme étant celle de Darniche...)
Image

Et pour finir, une image extrait de l'ancien site de CBCom illustrant un de ses kits:
Image



 
Suivant >