Andruet : Pilote de l'impossible

De tous les pilotes, Jean-Claude Andruet est un des plus fascinants. Des surdoués comme Jean Pierre Nicolas, ça court pas les rues. Probablement Bernard Darniche ou Jean Luc Thérier en sont-ils aussi. Tous des pilotes capables de faire toutes les acrobaties imaginables, presque sans effort.

Lire la suite...
 

Dernières Nouvelles

Sous l'impulsion de Christian Blois et du FAR, la société Russenberger lance une dernière fabrication d'interrupteurs pour Alpine A310 L4 et V6 et Alpine A110 1600 SX dernière version. 

Lire la suite...
 

English - Français ?

Galeries sur AR

0BDE5354D5B9-25.jpg

Miniatures sur le FAR

miniatures_009.jpg
Accueil arrow Magazine arrow Hors-Série arrow Histoire des A110... au 1/43 (suite)
Histoire des A110... au 1/43 (suite) Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Va110   
28-08-2010
Index de l'article
Histoire des A110... au 1/43 (suite)
9. Quand Solido se diversifie
10. Retour en Provence
11. Du décal au kit complet
12. La Grosse Cavalerie
13. Les "presses"
14. La Collection
15. Du Kisoque à la boutique
16. Touvailles du Net
Conclusion
Remerciements

15. Du kiosque à la boutique

A partir de cette période, le domaine des miniatures presses et celui des industriels vont devenir étroitement imbriqués. Le potentiel de volume représenté par la diffusion dans les kiosques de presse va permettre aux industriels de créer de nouveaux moules plus rapidement rentabilisés, et ensuite décliner des versions plus détaillées pour le circuit traditionnel, dit « boutique ».

Mais seuls IXO et Eligor vont réellement appliquer ce principe pour la berlinette et proposer une diffusion en boutique, UH se limitant à approvisionner Renault pour sa gamme Renault Boutique (ou Renault Merchandising, suivant les appellations).

Le deuxième moule UH va figurer dans deux coffrets commémoratifs : l’un regroupant une 1600S civile et une 1800Gr4 provenant de Ixo, et l’autre célébrant les 50 ans de la marque Alpine où elle côtoie cette fois une A106 Norev, au pied d’une évocation des falaises de Dieppe.
Concernant le premier coffret, il semblerait que les premières versions commercialisées à partir de l’automne 2003 étaient réalisées avec une A110 civile provenant du premier moule UH. C’est en tout cas ce que laissent supposer les photos des catalogues de cette période.

Ci dessous le coffret commémoratif du titre de Champion du Monde des Rallies 1973
Image
La version Tour de Corse 1973 en détail
Image
Source : Nico87


Ixo va aussi approvisionner le catalogue Renault Merchandising.
En plus de la 1800Gr4 cité ci-dessus, on verra ainsi apparaitre une A110 1300 blanche à parement rouge, puis un coffret regroupant la A110 de Vinatier à la Coupe des Alpes 1968, accompagné d’une Estafette et de sa remorque.
Image
Source : ebay

IXO va proposer dans ses différentes gammes disponibles en boutique les versions Monte Carlo et Portugal 1973 précédemment vues en kiosque, d’ailleurs sans modification.
A ces deux versions, viendra s’ajouter fin 2009 la reproduction de la machine utilisée par Therier au San Remo 1973. Si la couleur a bien été modifiée par rapport à celle diffusée en Espagne, les jantes ne sont malheureusement pas conformes puisqu’elle est équipée de jantes 4 branches Gotti 073A, incompatibles avec les moyeux 3 écrous de la vraie.

Eligor va profiter de ses modèles presses pour enrichir son catalogue avec des modèles inédits.
Les moules vont ainsi être utilisés pour proposer une étonnante version « essai d’éclairage des phares A310 », puis celle utilisée par Thérier en Suède 1973. Cette dernière est malheureusement fausse puisque le normand disposait cette année là une caisse à ailes type 72 et non pagodes.
Viendra ensuite, sur la base du superbe modèle 16S, une reproduction de la A110 utilisée en rallycross en 1975 par le Team Vialle.
Image

Nuremberg aura été l’occasion de voir apparaître au catalogue Solido 2010 une version de route. Ce modèle semble provenir du moule Eligor.
Nous allons donc suivre avec attention les sorties futures.

 


 
Suivant >