Jean-Luc Thérier

Pour beaucoup, Jean-Luc Thérier a été sans conteste, le meilleur pilote de Rallye que l'on ait connu. Retrouvez-le sous en 1985 dans le numéro 200 de la revue Echappement.

Lire la suite...
 

Dernières Nouvelles

Sous l'impulsion de Christian Blois et du FAR, la société Russenberger lance une dernière fabrication d'interrupteurs pour Alpine A310 L4 et V6 et Alpine A110 1600 SX dernière version. 

Lire la suite...
 

English - Français ?

Galeries sur AR

FD3B238CBECC-28.jpg

Miniatures sur le FAR

miniatures_004.jpg
Accueil arrow Magazine arrow Hors-Série arrow Histoire des A110... au 1/43 (suite)
Histoire des A110... au 1/43 (suite) Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Va110   
28-08-2010
Index de l'article
Histoire des A110... au 1/43 (suite)
9. Quand Solido se diversifie
10. Retour en Provence
11. Du décal au kit complet
12. La Grosse Cavalerie
13. Les "presses"
14. La Collection
15. Du Kisoque à la boutique
16. Touvailles du Net
Conclusion
Remerciements

16. : Les trouvailles du net et autres bizarreries

Le net est aussi une source d’information permettant de mettre à jour ou de compléter les infos sur certaines productions à la diffusion confidentielle, ou exotique.

Le principe du surmoulage permettra à quelques artisans de proposer à moindre frais des versions exotiques.
Généralement leur diffusion est très confidentielle et leur existence n’est souvent révélée que par un passage sur ebay.

J’ai ainsi pu noter les modèles suivants :
En octobre 2004, je vois ainsi passer la première reproduction connue de la Jagermeister. Principe classique : une caisse aux ailes élargies, une planche de décals et 4 roues avec des jantes tournées et insert photodécoupé.
Image
Source : ebay

En mars 2007, c’est au tour d’une monstrueuse Groupe 5. La coque fait penser à la machine utilisée par le lorrain Grimaldi en course de cote et était proposée à l’époque avec une Solido destinée à être cannibalisée.
Image
Source : ebay

En avril 2007, j’ai aussi repéré une A110 en maquette plastique, au 45eme, provenant visiblement du Japon.
Image
Source : ebay

Heureux japonais ! Je rêve encore d’une A110 Heller au 43eme. Nous aurions eu là une base de transformation idéale.

Depuis, les miniatures « presse » sont arrivées et nous offrent de bonnes bases de transformations.
Ci-dessous quelques exemples de ce qu’on peut faire :
De gauche à droite, la 16S à l’époque où Maitre Poulain courrait avec en course de côte (base Eligor-Hachette), la Jagermeister (une planche de décals Carpena sur une base Ixo-Altaya), le spider de Albisson (base DelPrado et décals MiniRacing)
Image

J’ai par ailleurs repéré à plusieurs reprises une 1600SC cabriolet, différente de la Provence Moulage. Le couvre-capote commence tout de suite après les sièges avant et recouvre complètement les habituellement symboliques places arrières. La miniature est finement reproduite mais les roues, à jantes 4 branches, semblent disproportionnées.
Je n’ai pour cette miniature pas d’identification fiable. La seule indication que j’ai trouvé sur un site serait comme producteur ou diffuseur la marque Miniéra.
Je penche plutôt pour la A110 Cabriolet de CBCom, mais je n’en ai pas encore la confirmation.

La A110 aura aussi inspiré certains artisans en marge du monde de l’automobile, comme les Etains de Poligny par exemple.
Image

 


 
Suivant >