Histoire des A110... au 1/43 (suite)
Nouvelle page sur AR,  voici la suite de l'histoire de toutes les reproductions de l’Alpine A110 au 1/43. 
Read more...
 

Last News

With the FARNaute, Christian Blois and FAR, le Russenberger company will make for the last time, a serie of switches for Alpine A310 1600, Alpine A310 V6 and Alpine A110 1600SX last version.

Read more...
 

Français - English ?

Galleries on AR

0E75CBE09A7A-24.jpg

Models on FAR

miniatures_001.jpg
Home arrow Magazine arrow Technics arrow Galères de l'Alpine A110
Galères de l'Alpine A110 - Premières galères Print E-mail
Written by Philippe Loutrel   
11-03-2005
Article Index
Premières galères
10 autres galères
Dernières galères

21. Poulie de pompe à eau d'Alpine A110 1600S

Elle est fixée par 3 vis de D=8mm. Si les vis se desserrent, cette poulie qui entraîne l’alternateur génère des claquements tout à faits comparables à une bielle coulée ou un axe de piston ayant du jeu...

22. Pare-brise et lunette AR

Au démontage, il faut s’aider d’un large tournevis et à partir de l’intérieur de la voiture faire progressivement sortir le joint de son logement sur la plus grande partie du périmètre .L’ensemble vitre /joint/jonc vient alors facilement. S’il faut changer le joint, grande est l’envie de retirer simplement le jonc en tirant dessus. HALTE ! L’alliage dont il est constitué est suffisamment malléable pour que le jonc se torde et ne retrouve que très difficilement (voire même jamais) sa forme initiale. Il est donc conseillé de découper le joint au cutter et de retirer délicatement le jonc.
Au remontage il faut impérativement mettre le jonc en alu sur le caoutchouc avant de mettre les vitre en place. Il faut être à deux ou trois personnes :

  1. Positionner le joint sur la vitre et le maintenir en place a l’aide de ruban adhésif cote extérieur et intérieur de la vitre.
  2. Mettre le jonc en place, ainsi que les 2 clefs, avec du liquide vaisselle ou de la graisse à pneu
  3. Une ficelle est ensuite insérée dans la gorge du joint, coté carrosserie.
  4. On applique l’ensemble sur l’ extérieur de l’encadrement.
  5. La personne à l’extérieur maintient la vitre et la pousse. L’autre personne, à l’intérieur met en place la lèvre intérieure du joint en tirant sur la ficelle très progressivement.

23. Ouverture du capot AV

Une assurance simple à prendre pour éviter de se retrouver en panne d’essence avec un câble d’ouverture de capot décroché ou cassé consiste à doubler le câble par un fil de fer souple. Introduire le fil de fer depuis l’intérieur, dans le trou de passage du câble à travers la cloison .

Dans le coffre avant, déposer les deux vis de maintien du système de clipsage pour le dégager et accrocher l’extrémité du fil de fer près du serre-câble d’origine. Reposer les deux vis. Former une boucle à l’autre extrémité du fil de fer et le laisser pendre sur 5 cm environ

24. Deux erreurs du PR--871

Le manuel des Pièces de Rechange nous induit en erreur pour le remontage d’au moins deux éléments : les supports de fixation d’amortisseurs avants et les roulements des roues arrières :

- pour les supports d’amortisseur, c’est la partie la plus longue qui doit être dirigée vers l’extérieur de l’auto, la sanction étant un couinement perceptible à chaque chaos (frottement du corps d’amortisseur sur l’intérieur du ressort).

- pour les roulements à billes, la cage en plastique d’espacement des billes à égale distance dans le chemin de roulement doit être placée vers l’extérieur de l’auto : le graisseur peut alors jouer son rôle.

Notons cependant que le MR Renault pour R8 recommande exactement l’inverse ! Où est la vérité ? Je teste actuellement les deux orientations et vous tiendrai au courant du résultat dans 10 000km environ (durée de vie habituelle de mes roulements AR)

25. Pas de garde à l’embrayage et mauvais débrayage

Il est tout a fait possible de remonter le RELAI d’embrayage à l’envers !Ce relais qui est le tube recevant d’un coté la chape de la pédale et de l’autre le câble d’embrayage comporte donc 2 cames, qui se ressemblent beaucoup. Or il est impératif de mettre la came la plus haute coté châssis. C’est elle qui doit tirer sur le câble, assurant une course maxi de ce câble. Si on inverse les cames, on certes un embrayage très doux mais hélas la course de débrayage est insuffisante, même avec la butée en contact permanent (toléré sur les 1600 à butée à billes, voir l’article 15).

26. râtées de carburation

Vérifier l’étanchéité des bouchons des accès aux trous de progression, leur joint spi en particulier. C’est une panne vicieuse

 



 
< Prev   Next >