Restauration d'une Alpine A110 V85

Daniel Raffin, FARNaute, est passionné depuis longtemps par Alpine. C'est à Dieppe, pour les 50 ans que je l'ai rencontré. Il nous avait alors présenté des photos de son Alpine A110 V85. Une auto splendide. C'est aujourd'hui, à travers un dossier complet illustré de 180 photos, que nous vous proposons de suivre les étapes de restauration.

Read more...
 

Last News

With the FARNaute, Christian Blois and FAR, le Russenberger company will make for the last time, a serie of switches for Alpine A310 1600, Alpine A310 V6 and Alpine A110 1600SX last version.

Read more...
 

Français - English ?

Galleries on AR

4067BABEB185-24.jpg

Models on FAR

miniatures_014.jpg
Home arrow Magazine arrow Cars arrow Alpine arrow Restauration d'une Alpine A110 V85
Restauration d'une Alpine A110 V85 - Démontage Print E-mail
Written by Daniel Raffin - Alpine Sport Promotion   
01-03-2006
Article Index
Démontage
Carrosserie

Daniel Raffin, FARNaute, est passionné depuis longtemps par Alpine. C'est à Dieppe, pour les 50 ans que je l'ai rencontré. Il nous avait alors présenté des photos de son Alpine A110 V85. Une auto splendide. C'est aujourd'hui, à travers un dossier complet illustré de 180 photos, que nous vous proposons de suivre les étapes de restauration.



Démontage complet :

La première étape a consisté à démonter en totalité l'auto (chassis, moteur, trains...). Ce travail permet souvent de connaître l'état réel du véhicule. Daniel a donc procédé à un démontage systématique de l'auto (partie avant et désolidarisation du moteur).


Déshabillage et démontage moteur

Ensuite, il s'agit de démonter les trains avant. Cela permet de comprendre rapidement l'étendue de l'entreprise.



Démontage des trains AV

Afin de travailler dans de meilleures conditions autour de l'ensemble coque-chassis, l'ensemble est monté sur des pivots et des chandelles.


Fixation du chassis sur pivot et chandelles


Chaque point d'ancrage du chassis à la coque a été meulé, un travail effectué sous une bache plastique avec aspirateur, tant il y a de la poussière de résine. Cela permit toutefois de désolidariser radidement la coque du chassis. 




Meulage des points de fixation du chassis à la caisse

Coque et chassis peuvent être maintenant séparés.

L'inventaire des pièces à changer peut commencer : traverse avant, longerons avant, platines de fixations à la caisse.
Le chassis est ensuite posé sur le marbre. Et nouvelle surprise, on voit nettement que la traverse se soulève de plus d'un centimètre. L'auto a en effet subit un choc à l'avant gauche. On remarquera plus tard sur la coque, que la face avant a été changée.


Chassis sur le marbre

La traverse avant était bien trop oxydée. Daniel la découpe donc.
Nouvelle surprise : On voit nettement que cette traverse n'est pas d'origine. Elle avait été très grossièrement soudée à l'arc. Cela n'est pas digne d'un travail de professionnel !


Découpage de la traverse


Traverse très mal soudée

Attention donc aux autos bricolées ! Un tel montage était invisible sans démontage. Un choc important aurait pu avoir de graves conséquences !
Pour ne pas reproduire un tel montage, il est donc important de bien préparer la poutre pour la soudure de la nouvelle traverse et des nouveaux longerons.


Préparation de la poutre pour soudure de la traverse et des longerons


Posé sur le marbre, on effectue ensuite le pointage de la traverse et des tirants.
Les supports de triangles inférieurs sont soudés sur la traverse et décalés de 9mm vers l'extérieur afin de donner un milimêtre de carrossage négatif aux roues avant.


Pointage de la traverse et des tirants - Supports de triangles inférieurs soudés


Traverse et longerons sont ensuite soudés au MIG. Vous remarquerez que les longerons sont manchonnés dans la poutre afin d'apporter plus de rigidité. 


Soudure de la traverse et des longerons au MIG


Le chassis reconstruit a été totalement gratté et poncé. Cela a permis de retrouver le numero du chassis d'origine, numéro encadré par les A fléchés frappés à froid.

Le chassis a été apprêté et repeint. Le numéro de chassis sera mis en valeur sur sa plaque triangulaire.


Une fois le plancher refait à neuf (plaque de contreplaqué de 20mm noyé dans le polyester), On peut procéder à la remise en place du chassis.


 
< Prev   Next >