Atelier Renault

Du 18 janvier au 16 mars 2008, l'Atelier Renault propose sa nouvelle exposition : Passion Alpine, Hommage à Jean Rédélé, un vrai témoignage de cette extraordinaire épopée automobile sportive et humaine.

Lire la suite...
 

Dernières Nouvelles

Sous l'impulsion de Christian Blois et du FAR, la société Russenberger lance une dernière fabrication d'interrupteurs pour Alpine A310 L4 et V6 et Alpine A110 1600 SX dernière version. 

Lire la suite...
 

English - Français ?

Galeries sur AR

3C6A758F4614-6.jpg

Miniatures sur le FAR

miniatures_004.jpg
Accueil arrow Actualités arrow Rallyes - Circuits arrow 100 Tours à Nogaro 2004
100 Tours à Nogaro 2004 Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Hervé Valette   
17-10-2004

Beaucoup connaissent la régularité en rallye. Le Trophée Alain Fabre comprend deux épreuves de régularité sur les circuits de Lédenon et de Nogaro. Son principe est simple et privilégie le temps de conduite sur la piste.

A l’issue des 4 heures d’essais du matin, les équipes fournissent chacune à l’organisation leur temps de référence. A la fin des 4 heures de courses, les meilleurs équipages seront ceux qui auront le mieux approché leur temps de références sur 60 tours parmi 100 tours maximums comptabilisés.

Aucun système de chronométrage n’est autorisé dans les autos, les assistances techniques sont autorisées dans les stands, les ravitaillements se font en entrée des stands.

L’année passée, à Nogaro, nous avions découvert en simples spectateurs, la dernière épreuve du Trophée Alain Fabre 2003. Séduits par cette épreuve, nous avions fait le pari d’y participer l’année suivante. Et donc, le 16 octobre 2004, nous étions inscrits !

Préparation :

Deux pilotes, Vincent, et Hervé, respectivement vice-président et secrétaire-webmaster du STARC Aquitaine, Christine, la chronométreuse, Nicolas et Pierrick, nos deux panneauteurs et Philippe, président du STARC Aquitaine, notre mécanicien : notre team était crée. Notre auto : une Renault 8 Gordini 1100 est certainement l’auto la moins puissante du plateau, mais c’est une vraie auto de course. Elle a participé durant deux saisons en VHC en Trophée Maxi 1000.


Stand et premiers tours d'essais

Le fil rouge de toute cette journée fut la pluie incessante de 8h le matin à 18h le soir à la fin de la course.

Essais le matin :

Outre le moyen de se familiariser avec le circuit et ses conditions météo particulières, les essais permettent aussi de définir pour chaque équipage, le temps au tour qu’il s’engagera à suivre tout au long des 4 heures de course. Il permet aussi aux pilotes les moins aguerris de s’habituer à la course en peloton avec des autos dont les performances sont très différentes (nombreuses Alfa, Porsche dont une superbe Carrera 6, Ford Escort et Capri, Lotus, Marcadier). Deux Alpine A310 étaient présentes. L’équipage Faucheux, père et fils est d’ailleurs le vainqueur de l’édition 2003


Fiat 124 Abarth - Alpine A310 VE Faucheux


Porsche Carrera 6 - NSU


Porsche 911 Carrera - Alfa Romeo Bertone

Nous partagions notre stand avec deux sympathiques équipages espagnols habitués de ce type d’épreuves. La bonne ambiance et l’entraide règne dans les stands.


Renault 8 Gordini 1100 Maxi 1000 - Alfa Romeo Guilia GT

Seul problème, un essuie-glace perdu sur la piste… Cet accessoire indispensable sera retrouvé intact pendant la pause déjeuner.

2’47’’, c’est le temps que nous nous étions fixé, un temps modeste en accord avec les conditions météo et le manque d’expérience de votre serviteur.

Course l’après-midi :

Toujours sous la pluie, le départ est donné derrière le pace car. Vincent a du mal à ralentir et se tenir au 2’47’’. Il réussira un tour en 2’30 ! Quant à Hervé, il se donne pour suivre au mieux le temps fixé.
En effet, nous nous faisons doubler très fréquemment, nous laissons passer les autos plus rapides et perdons la trajectoire optimale… Mais ne cherchons pas plus d’excuses !


Equipe de chronométrage et la R8 Gordini sous la pluie incessante

Pendant les 4 heures, nous nous relayons à 3 reprises.

Superbe journée, pour une première épreuve sur circuit, une vraie épreuve organisée sous l’égide de le FFSA. Nous avons parcourus 79 tours sans aucun problème technique, une assistance se limitant à faire le plein d’essence.


Notre Renault 8 Gordini - Fournier Marcadier


Lotus Europe - Alfa Romeo

Les 3 premiers pour cette course sont :

  1. Vigreux - Blattier sur Alfa Romeo 2000 Bertone
  2. Todeschini - Grand sur Simca Rallye 3
  3. Faucheux-Faucheux sur Alpine A310 VE
Quant à nous, nous finissons à une honorable 27° place sur 42 partants. Il n’est pas exclu que d’autres équipages Alpine nous rejoignent l’année prochaine. Certains y pensent déjà ! Cette épreuve plait beaucoup (organisation sérieuse et sympathique, ambiance, entraide, bonne humeur entre concurrents).

Nous vous invitons d'ailleurs à visiter le site officiel du Trophée Alain Fabre.

 
< Précédent   Suivant >