Restauration d'une Alpine A110 V85

Daniel Raffin, FARNaute, est passionné depuis longtemps par Alpine. C'est à Dieppe, pour les 50 ans que je l'ai rencontré. Il nous avait alors présenté des photos de son Alpine A110 V85. Une auto splendide. C'est aujourd'hui, à travers un dossier complet illustré de 180 photos, que nous vous proposons de suivre les étapes de restauration.

Read more...
 

Last News

With the FARNaute, Christian Blois and FAR, le Russenberger company will make for the last time, a serie of switches for Alpine A310 1600, Alpine A310 V6 and Alpine A110 1600SX last version.

Read more...
 

Français - English ?

Galleries on AR

3EF64B955FF9-30.jpg

Models on FAR

miniatures_006.jpg
Home arrow Magazine arrow Cars arrow Alpine arrow Alpine A220 et A221
Alpine A220 et A221 Print E-mail
Written by Vincent Lanthony   
11-09-2005
A220, dernier modèle Alpine pour la conquête du Mans, avant une pause de près que 10 ans.


Alpine A220 n°1730 moteur V8 2996 cm3

25 avril 1968 :
A Monza, Bainchi-Grandsire, ne participe pas à la course.

en 1969 :
A Nogaro, Vinatier se classe 2°.

en 1969 :
A Chamrousse, Vinatier se classe 3° au général, 1° de groupe.

en 1969 :
Au Critérium des Cévennes, Jabouille est au volant.

La voiture existe toujours dans une collection privée française.


Alpine A220 n°1731 moteur V8 2996 cm3

25 août 1968 :
A Zeltweg, Bianchi abandonne, durite d'huile.

28 septembre 1968 :
Aux 24h du Mans, Guicget-Jabouille abandonne à la 16° heure, circuit électrique.

11 mai 1969 :
A Spa, Grandsire-Jabouille abandonne sur problème d'amortisseur.

14 juin 1969 :
Au 24h du Le Mans; l'équipage de rallymen Nicolas-Thérier abandonne à la 12° heure, joint de culasse.

27 juilet 1969 :
A Chamrousse, Vinatier se classe 3°et  1° de catégorie Sport Prototype.

17 août 1969 :
A Nogaro, Vinatier, se classe 2°.
L'auto aurait été détruite au Nurburgring 191968 ?


Alpine A220 n°1732 moteur V8 2996 cm3

28 septembre 1968 :
Aux 24h du Le Mans, Bianchi-Depailler abandonne à la 22° heure sur accident. L'auto brule complement et Bianchi s'en sort miraculeusement.

L'auto fut détuite totalement au Mans.


Alpine A220 n°1733 moteur V8 2996 cm3

28 septembre 1968 :
Aux 24h du Mans, Grandsire-Larrousse abandonne à la 7° heure sur sortie de route.

25 avril 1969 :
A Monza, Depailler-Jabouille abondonne sur accident.

L'auto fut détuite au Monza.


Alpine A220 - A221 n° 1734 moteur V8 2996 cm3

28 septembre 1968 :
Aux 24h du Mans, De Cortanze-Vinatier se classe  8°.

novembre 1968 :
Au Grand-Prix du Maroc, De Cortanze termine 1°.

25 avril 1969 :
A  Monza, De Cortanze-Vinatier abandonne, boîte  de vitesses grippée.

11 mai 1969 :
A Spa, De Cortanze-Vinatier se classe 8°.

14 juin 1969 :
Aux 24h du Mans, Andruet-Grandsire abandonne à la 6° heure, joint de culasse.

La voiture existe toujours, elle appartient à Gérard Besson.

en 2007 :
De retour sur la piste de l'Alpine A221 n°1734 dans sa configuration du Mans 1969, Henri Grandsire et Jean-Claude Andruet partageait alors le volant.


Alpine A220 n°1736 moteur V8 2996 cm3

11 mai 1969 :
A Spa, Andruet-Van Lennep finit 9°.

14 juin 1969 :
Aux 24h du Mans, Depailler-Jabouille abandonne à la 18° heure, sur panne moteur.

La voiture existe toujours dans une collection privée française.

en 2004 :
On assistes au retour de l'Alpine A220 n°1736 de la famille Stepack au Mans Classic 2004.
 

 
< Prev   Next >