20 Alpine exposées à Bergerac

A l'occasion de la 35° édition bourse échange de Bergerac, les 28 févirer et 1er mars 2009, Patrick Fourestié, vice président du CABACO réunissait plus de 20 Alpine !

Lire la suite...
 

Dernières Nouvelles

Sous l'impulsion de Christian Blois et du FAR, la société Russenberger lance une dernière fabrication d'interrupteurs pour Alpine A310 L4 et V6 et Alpine A110 1600 SX dernière version. 

Lire la suite...
 

English - Français ?

Galeries sur AR

1144EEC6CB97-8.jpg

Miniatures sur le FAR

miniatures_004.jpg
Accueil arrow Actualités arrow Rallyes - Circuits arrow 9° Rallye du Bergeracois
9° Rallye du Bergeracois Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Hervé Valette   
10-02-2008

Les 9 et 10 février 2008, se déroulait la 9° édition du rallye de régularité du Bergeracois. Cette épreuve compte pour le challenge CartoSud et également pour le nouveau Challenge Historique d'Aquitaine regroupant les rallyes du Bergeracois, Vignes et Virages, Prunes et Bastides et Bordeaux Classic.

 

Christine et moi y avons participé avec notre Renault 8 Major. 

Les habitués de cette épreuve nous avait promis une épreuve toujours très difficile, plus de 350 Km dont plus de 70% de cartographie. Ils ne se sont pas trompés ! Mais il ne nous avait pas dit que l'équipe oraganisatrice de Patrick Figuès était si compétente, si courtoise et toujours soucieuse d'offrir à tous les meilleures conditions.


Tous se préparent à l'épreuve, sous des styles différents


Superbe Alpine A110 1600S - Séance mécanique

Deux étapes :

Le samedi dès 14h00, après les contrôles techniques, les premiers équipages quittaient Bergerac pour la toute proche région de Montbazillac, Eymet et de Puyguilhem. Très vite, au fléché métré, succèdent les épreuves de cartographies. Rapidement, les équipages se croisent. Surtout, nous restons concentrés... Comme si nous étions les seuls à ne pas nous tromper ! La difficulté de l'épreuve nous surprend... Mais à chaque hésitation, nous préférons nous recaler pour ne pas rater trop de CP, chaque oubli est aussi pénalisant qu'un quart d'heure de retard !

 

La cartographie devient plus compliquée encore de nuit... la qualité des cartes données étant volontairement anciennes et de mauvaise qualité !
Le repas nous permettra de repartir plus en confiance, commençant à comprendre le vice des inventeurs de tous ces pièges (tours d'église, de rond points...).
Au milieu de la nuit, le parcours nous fera passer à Eymet, 40 ans après le passage du rallye Monte Carlo.
A 1h00 sonne l'heure d'aller se coucher !

 

Le dimanche matin, après un petit déjeuner offert par le Garage Peugeot de Bergerac, nous partions pour 2 nouvelles spéciales. L'une d'elle nous permettait de tester enfin en conditions réelles le tracé allemand !
Vers midi, tous rejoignaient  pour le repas et la remise des prix.

Au delà du classement, nous finissons 22° sur 65 partants. Ce rallye a été pour nous l'occasion de retrouver des amis habitués de ce type d'épreuves au volant d'autos des plus diverses : de la Citroën 2CV à la Porsche 356, de l'Alfa Romeo à la Ford Thunderbird,

 

Il nous a permis aussi de rencontrer également des équipages fort sympathiques à l'image de Claude Goulin sur Renault 8 Major lui aussi - sans ses conseils, faute de feux stop nous n'aurions pu participer, ou encore l'Ecossais Evan Mackenzie et sa rare Renault 8 Gordini au volant du 'mauvais côté'.

 

Bravo !

Nous tenons également à remercier très sincèrement toute l'équipe de Patrick Figuès pour la qualité de ce rallye... Nous y reviendrons !

 
< Précédent   Suivant >